• facebook
  • twitter
  • instagram
  • youtube

Accueil > Se former / s’informer > Les pôles ressources en danse

Le CN D

Le CN D : un pôle ressources pour la médiation et l’Éducation artistique et culturelle en danse

Présentation  : Après avoir été PREAC jusqu’en 2011 aux côtés de Danse au Cœur, le CN D a poursuivi ses missions de formation, de production et de partage de ressources en s’associant avec des structures comme le CCN de la Rochelle, le Cuvier – CDC d’Aquitaine ou le CCN de Caen. Aujourd’hui, son travail s’articule autour de séminaires de réflexions, journées d’études, diverses formations et production d’outils, pour favoriser la mise en réseau de contenus pour les acteurs de la médiation.

Contact  : fanny.delmas@cnd.fr (responsable du pôle EAC)

"Médiation de la danse : quels impacts sur les publics ?"
Journée d’étude
lundi 18 décembre 2017 de 10h à 17h
CN D Pantin

À l’heure où les projets de créations chorégraphiques participatives se multiplient, où l’atelier de pratique et l’atelier du regard en amont ou en aval de la représentation sont des outils propédeutiques à la compréhension des œuvres, où les parcours d’éducation artistique et culturelle visent à développer l’esprit critique, le CN D propose d’échanger sur les causalités et/ou les corrélations entre pratiquer et regarder, entre projets de médiation et développement des publics. Seront abordés également les impacts personnels, sociétaux, politiques et éducatifs de la médiation en danse. La journée d’étude sera organisée sous la forme d’un forum ouvert où chacun sera invité à participer activement et à partager ses réflexions et analyses au service du groupe et de la thématique.

Inscriptions : reservation@cnd.fr

"Des publics pour la danse" - journée d’étude mardi 27 juin 2017
Pôle ressources pour la médiation et l’Éducation artistique et culturelle en danse - CND

Le public est curieux, engagé, participant, singulier, volontaire, sensible. Le public est critique, prévisible, imprévisible, indifférent, contradictoire, hétéroclite. Il est aussi désigné publics, spectateur, amateur, habitant, individu, personne, citoyen… Cette journée d’étude met la notion de « public » au travail. Chercheurs, philosophes, sociologues et professionnels du spectacle vivant (Patrick Germain-Thomas, Pascale Henrot, Vincent Jean, Thibaut Kaiser, Jérôme Lecardeur, Christophe Marquis, Mélanie Perrier, Christian Ruby, Lise Saladain, Emmanuel Wallon) croisent différents points de vue afin d’aborder cette question sous les angles philosophiques, politiques, économiques et esthétiques. L’occasion de questionner la spécificité d’un public pour la danse et de réfléchir ensemble aux actions de médiation.
> Synthèse par Claire Buisson (à télécharger en bas de page)

Documents joints